Tonte de pelouse

Si vous voulez une pelouse pour votre jardin, il vous faudra prendre en compte plusieurs critères tels que l’usage que vous souhaitez en faire, le climat de la région, la qualité du sol, et d’autres encore. Le choix d’un gazon est complexe, au risque sinon de voir une variété mal adaptée se désagréger, perdre sa couleur, laisser proliférer les mauvaises herbes…

L’équipe d'artisans spécialisés de M KOEBEL se fera un plaisir d’intervenir chez vous tout en vous conseillant sur l’entretien de vos végétaux où que vous soyez dans les Bouches-du-Rhône.

M KOEBEL vous propose un devis gratuit et sans engagement, intégralement personnalisé pour votre projet de tonte de pelouse dans le 13.

Nous vous recontactons sous 48 heures.

Choisir sa pelouse

Bien choisir son gazon, c’est avant tout déterminer ce pour quoi il va servir. En effet, il existe de nombreuses variétés de gazons aux caractéristiques et aspects très différents. Nos experts jardiniers-paysagistes sont bien entendu là pour vous aider, mais voici d’ores et déjà quelques éléments d’information.

Gazon d’ornement

C’est le gazon que l’on regarde mais que l’on ne touche pas! Ce type de pelouse est particulièrement esthétique, mais il demande des soins constants et ne supporte pas le piétinement. Vous devrez être prêts à lutter contre les excès de pluie et de sécheresse, savoir doser la fertilisation, surveiller l’apparition de maladies ou de prédateurs… Ce gazon anglais est à privilégier au quotidien pour de petites surfaces mettant en valeur un élément distinct tel qu’un massif de fleurs… au risque sinon d’y passer tout son temps libre!

Gazon d’agrément

Si le gazon d’ornement cinq étoiles vous a refroidi, sachez qu’il existe une version quatre étoiles qui reste un gazon haut de gamme, particulièrement fin mais dense, à la fois esthétique mais qui supporte quelques activités annexes telles que pique-niques et barbecues. Ce gazon d’agrément demande moins d’entretien que le gazon d’ornement, mais il doit tout de même être tondu de manière régulière, tous les 7 à 10 jours. En dehors de cela, il faudra copieusement l’arroser en cas de sécheresse et apporter un fertilisant deux à trois fois par an.

Gazon d’usage

Si vous avez des animaux ou des enfants et que ceux-ci ont besoin d’un terrain de jeu, il vous faut choisir un gazon d’usage. Il est particulièrement résistant aux piétinements, mais en contrepartie il est toutefois moins esthétique et demande tout autant d’entretien que le gazon d’agrément.

Gazon fleuri

Si vous souhaitez simplement un coin de verdure qui nécessite peu d’entretien, alors le gazon fleuri, ou gazon japonais, est fait pour vous. Vous ne pourrez pas vous y promener, ni y faire du sport, mais l’entretien se limite à deux tontes annuelles.

Installer sa pelouse

L’installation du gazon est une étape délicate, qui conditionne son esthétique finale. Procédez de manière ordonnée.

Arroser sa pelouse

Avant même d’installer la pelouse, posez-vous la question de l’arrosage. C’est peut-être le bon moment d’opter pour un arrosage enterré, plus efficace que l’arrosage de surface, mais qui doit être mis en place avant le gazon.

Quand installer son gazon?

La pelouse se sème à l’automne: le sol est encore chaud et les pluies commencent à devenir régulières, ce qui favorise le développement de l’herbe. Éventuellement au printemps, après les gelées, mais attention: d’une part l’arrosage devra être irréprochable, et les brins ne sortiront pas de terre avant le milieu de l’été.

Semer le gazon n’est pas compliqué, mais la préparation du terrain l’est. La première étape est le désherbage, que le terrain soit en friche ou déjà occupé par une ancienne pelouse. L’ensemble de la végétation doit être ôtée, en dehors des périodes de pluies, afin que le soleil puisse assécher les éventuelles herbes non éliminées. Il faut ensuite niveler le sol avec une griffe ou un croc, puis passer un rouleau jusqu’à ce que les traces de pas aient été éliminées. On termine enfin avec un petit coup de râteau.

Pour semer, il suffit de creuser des sillons de 2 ou 3 cm de profondeur, puis déposer les graines de manière régulière et généreuse. On termine enfin en passant de nouveau le rouleau pour faire disparaître les sillons, et on arrose de manière régulière pour avoir un sol frais jusqu’à la première tonte.

Poser un gazon en rouleaux

La pose de pelouse en rouleau est similaire au semis: le terrain doit être préparé! Il convient au préalable de retourner la terre à la bêche sur une vingtaine de centimètres de profondeur, puis déposer une couche de terreau d’environ 5 centimètres et enfin niveler le terrain au râteau afin de l’aplanir.

On dépose ensuite les rouleaux, bords à bords, et on les aplatit au rouleau. En cas de pose en pente, on procède de manière perpendiculaire à la pente, et dans tous les cas on commence par le fond du jardin pour éviter les allers-retours sur la pelouse fraiche. On arrose enfin copieusement, à raison de 5 litres au mètre carré, chaque jour pendant une à deux semaines. La première tonte s’effectue quand les brins atteignent 8 cm.

Entretenir sa pelouse

L’entretien du gazon consiste en la répétition de six tâches:

  • La tonte de la pelouse: elle permet d’éviter la prolifération de la mousse et des mauvaises herbes, et d’améliorer l’esthétique de l’ensemble.
  • Le désherbage: il permet d’éliminer les mauvaises herbes qui se sont installées dans le gazon.
  • L’arrosage de la pelouse: l’apport d’eau est indispensable pour avoir un beau gazon, notamment en période de sécheresse.
  • La fertilisation du gazon: cette opération permet de nourrir la pelouse en lui apportant l’azote dont elle manque avec le temps.
  • La scarification: elle permet de débarrasser la pelouse des mousses qui y prolifèrent.
  • L’aération de la pelouse: cela permet de décompacter la terre qui se tasse au fil des piétinements, et permet ainsi aux racines de respirer.

Tonte du gazon

Un gazon se tond à partir de février ou mars et jusqu’à octobre ou novembre. Un beau gazon s’obtient avec des tontes régulières, toutes les semaines, et pour les gazons de haute qualité, tous les 4 à 5 jours. Bien entendu, cela varie selon la saison et la météo: à partir de juin, une tonte tous les 8 à 10 jours peut suffire.

Le gazon ornemental se coupe court, à 2 ou 3 cm du sol, tandis qu’un gazon rustique peut atteindre les 3 à 5 cm sans problème. Dans tous les cas, on coupe la pelouse quand elle est sèche, pas toujours dans le même sens, et on veille à ne pas laisser les coupes de gazon sur place, sauf si la tonte est rase et le temps très sec.

Conseil, accompagnement personnalisé et devis gratuit

Quel que soit votre projet, M KOEBEL vous renseigne. Nos équipes sont à votre disposition pour vous rencontrer et établir un devis gratuit sans engagement.

Devis gratuit 48h
Villes composant la zone d'intervention